Acteurs français

Forum rattaché au site www.acteurs-francais.new.fr
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Philippe NOIRET

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anne_so
Fondatrice overbookée
Fondatrice overbookée
avatar

Nombre de messages : 490
Age : 26
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 12/02/2006

MessageSujet: Philippe NOIRET   Ven 24 Nov - 0:42

Philippe Noiret est décédé

L'acteur est mort jeudi à Paris, à l'âge de 76 ans. Il était atteint d'un cancer.

Il avait fêté ses 76 ans le 1er octobre dernier. L'acteur Philippe Noiret est décédé jeudi des suites d'un cancer, à Paris. Ce monstre sacré du cinéma laisse derrière lui une immense carrière de quelque 125 films, et de très nombreuses pièces de théâtre. Acteur fétiche de Bertrand Tavernier, il a formé des couples mythiques avec Catherine Deneuve, Romy Schneider et Simone Signoret, et il a obtenu deux César d'interprétation masculine, en 1976 dans "Le vieux fusil" et en 1990 pour "La vie et rien d'autre". Son dernier film, la comédie policière "Edy", dans lequel il jouait aux côtés de François Berléand, était sorti en 2005.

Tout commence pour lui en 1953, quand cet ancien piètre écolier ayant échoué au bac intègre la troupe TNP, Théâtre National Populaire, de Jean Vilar, après avoir pris durant trois ans des cours d'Art dramatique. Il y restera une petite dizaine d'années durant lesquelles il interprètera plus de quarante rôles. C'est là aussi qu'il rencontre la comédienne Monique Chaumette, qu'il épousera en 1962. Parallèlement, il forme un duo comique de cabaret avec Jean-Pierre Darras. Il tient un premier rôle au cinéma en 1956 dans "La Pointe courte" d'Agnès Varda, mais doit attendre 1960 pour apparaître à nouveau sur grand écran dans "Zazie dans le métro" de Louis Malle.

Une figure incontournable du cinéma français

En 1960, il décide d'abandonner le théâtre pour se consacrer au cinéma. Mais il devra attendre 1966 pour percer, dans "La Vie de château" de Jean-Paul Rappeneau, et même 1967, où il joue le personnage de paysan rêveur et bucolique d'"Alexandre le Bienheureux", réalisé par Yves Robert. Il bouscule son image bonhomme avec un film qui fait scandale en 1973, "La Grande Bouffe" de Marco Ferreri, et se fait une spécialité des personnages de composition, jouant sous la direction de réalisateurs comme Bertrand Tavernier ("L'Horloger de Saint-Paul", 1973 etc.), Yves Boisset ("Un taxi mauve", 1977, etc), ou Philippe de Broca ("Tendre poulet", 1977, etc).

Philippe Noiret passe au statut de star hexagonale grâce au succès du "Vieux Fusil" de Robert Enrico qui lui vaut un César du Meilleur Acteur en 1976. Mais le comédien n'abandonne pas son goût de la composition dans des films comme "Coup de torchon" (1981). Il suit une carrière en Italie, principalement sous la direction de Mario Monicelli ("Mes chers amis" etc) et devient la figure incontournable des comédies françaises à succès dans les années 80 et 90 avec notamment "Les Ripoux" de Claude Zidi, en 1984, et les deux suites. L'acteur remporte son second César en 1990 pour "La Vie et rien d'autre" et figure en haut de l'affiche de productions internationales comme "Cinema Paradiso" (1988). Moins sollicité par le cinéma au milieu des années 90, Philippe Noiret remonte sur les planches en 1997 dans "Les Cotelettes" de Bertrand Blier. Il renoue avec le succès dans "Père et fils" (2003, de Michel Boujenah).

Tf1.fr

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://myspace.com/misscine13
 
Philippe NOIRET
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mémoire cavalière - Philippe Noiret
» Décès de Philippe Noiret
» Gianluca Pessotto et sa Patek Philippe 5110J
» Discution sur l'etoile
» Portrait Philippe Noiret

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Acteurs français :: Acteurs francais :: N-
Sauter vers: